Accueil > CargoDock - OpenStack "Hey, not too rough" 2016

CargoDock - OpenStack "Hey, not too rough" 2016

Publié le mardi 29 mars 2016, mis à jour le mercredi 21 novembre 2018, par Tristan Le Toullec

Dans le cadre des actions de formation CargoDock. Trois journées de formation sont organisées afin de découvrir et de ce former à l’exploitation d’une infrastructrure de cloud privée OpenStack.
Les techniques de virtualisation des serveurs et des clusters de calcul sont déjà largement utilisées dans l’enseignement supérieur et la recherche. Plus récemment, l’évolution vers la virtualisation des stockages et des réseaux permettra de gagner en souplesse dans la gestion d’un système d’information de plus en plus complexe. OpenStack est un écosystème logiciel de virtualisation qui est déjà bien implanté dans la recherche (ex : Grid5000, FG). Il présente des avantages fonctionnels et, de part son développement libre et soutenus par des piliers de l’informatique, un développement dynamique et une pérennité rassurante.

De plus, les directives récentes de la DISIC (Direction interministérielle des systèmes d’information et de communication de l’État) en faveur du logiciel libre renforcera le poids de OpenStack vis-à-vis de ses homologues non-libres.

Cet atelier sur trois jours permettra de prendre en main cette infrastructure et de créer un vivier de compétence sur le sujet.

Détails sur l’événement

Quand ?
Du 29/03/2016 à 09:30 au 31/03/2016 à 17:30
Où ?
IRCcyn, Nantes, France

Programme

  • Concepts du cloud computing
  • Décrouvrir les composants de OpenStack
  • Orientation du cloud dans sa conception
  • Installation des prérequis (TP)
  • Comprendre et installer Keystone (TP)
  • Comprendre et installer Glance (TP)
  • Comprendre et installer Nova (TP)
  • Installer Horizon (TP)
  • Exploitation (Python, bash...)
  • Introduction à la haute-disponibilité
  • Ateliers "Adapter OpenStack à ses besoins et ses contraintes"

Atelier : Par groupe, les participants travailleront sur une fonctionnalité de OpenStack (container, Docker, métrologie, stockage, intégration LDAP, haute-dispo...)

En fin de session, les différents ateliers proposeront une restitution orale ou écrite de leurs avancées.

Prérequis, public visé

  • Administrateurs systèmes et réseaux
  • Bonne connaissance Linux
  • Connaissances en virtualisation